Désirs d'avenir 86000 Poitiers - Arnaud Fage

Publié le par Arno

Votez Ségolène Royal et toute son équipe le 20 novembre 2008

Vidéo incontournable sur le lien ci-dessous

http://www.dailymotion.com/video/x7g7g5_votez-segolene-royal-et-toute-son-e_news

Source : Dailymotion

10 bonne raisons pour voter pour Ségolène Royal et son équipe

1) Ségolène est une des rares à pouvoir modifier, renouveler la caste dirigeante du Parti Socialiste depuis les années 80. Elle incarne une nouvelle génération et un souffle de changement. Ségolène n'est pas la marionnette d'éléphants aigris qui n'ont jamais digéré leurs erreurs. En outre, elle est accompagnée d'une série de jeunes gens aussi compétents que les anciens et qui doivent obtenir une chance de faire leurs preuves: Aurélie Filippetti, Najat Belkacem, Vincent Peillon, Delphine Batho, Manuel Valls, David Assouline...

2) Il faut que le PS règle la question du leadership. Ne soyons pas naïfs pour croire que 2008-2012 ne ressemblera pas à 2002-2007. Le PS et la gauche ont besoin d'un leader. Les histoires de personnes ont pollué la période précédente parce que personne n'était là pour incarner la gauche, personne n'était capable d'apparaitre comme le chef incontesté. Ségolène a le charisme nécessaire pour accomplir ce rôle.

3) Dans la lignée du point 2, il faut que le PS adopte une ligne claire et précise. Il faut en finir avec la recherche à tous prix du compromis et du consensus. Sans cela, le PS ne trouvera jamais la crédibilité qu'il a besoin pour construire ses victoires futures. Le Congrès Du Mans, symbole de la recherche du consensus a montré à quel point il a été néfaste pour les orientations du PS. Dans cette logique, je condamne fermement l'alliance des reconstructeurs. Bâtir une alliance en oubliant complètement de se mettre d'accord sur les sujets économiques, sur l'europe, c'est berner les citoyens et les militants. Le conflit purement personnel n'a rien de constructif. Il faut encore être naïf pour croire que quand les fabiusiens et les strauss-khaniens auront (c'est leur souhait) éliminer Ségolène et Delanoë, ils resteront ensemble pour donner des orientations au PS. Déjà nous pouvons voir actuellement les tensions entre un Bartolone, candidat de Fabius, une Aubry, candidate de ** et un Moscovici, candidat de DSK!

4) Il faut donc absolument régler les questions qui fâchent. Le PS croit-il encore à la lutte des classes? croit-il au projet européen et dans quelle forme? quelle est sa position sur le débat très épineux des retraites? quelle politique doit-il préconiser en matière de sans-papiers? Il faut que le PS arbitre entre son aile gauche et son aile droite et prenne des positions claires, pour être crédible dans l'avenir. Ces problèmes sont pour moi, au coeur de la défaite présidentielle dès lors qu'on voyait une candidate tiraillée entre les différents courants de son parti.

5) Je crois en Ségolène parce qu'elle ose! Elle ose remettre en cause les dogmes: jurys citoyens, encadrement militaire des délinquants, patriotisme... Elle n'a pas peur des mots et n'est pas sous la coupe d'une idéologie qui se veut hégémonique. Je suis contre le principe d'une seule idéologie. Les idéologies, ce sont des siècles de guerre en Europe et dans le monde. Les idéologies ont tendance à pousser toute une catégorie de la population en dehors des décisions et je suis contre. Je suis contre la conflictualisation, pour le rassemblement. Nous devons nous retrouver autour de valeurs et de principes universels mais nous ne sommes plus aux XIX et XXème siècles!

6) Ségolène est réaliste et pratique aisément l'auto-critique. Elle est une des rares dirigeants socialistes à avoir compris que les 35h n'avaient pas eu que de bons effets et que çà avait causé des difficultés dans les PME. Elle est une des rares à avoir compris que le SMIC à 1500 euros était une idée très peu crédible et elle a compris que ces idées avaient aussi causé son échec aux présidentielles. Oui à un socialisme non utopique et crédible.

7) En outre, Ségolène incarne un projet d'alliances novateur et osé. Elle souhaite rassembler toute la gauche et s'ouvrir au Modem. Elle a compris que nous ne pouvions plus gouverner avec un seul camp et que les clivages ne sont pas les mêmes qu'au XIX ème siècle! Nous en revenons toujours au même: il faut que le PS évolue; le temps de la SFIO est révolu!

8) Ségolène est proche des gens et s'intéresse aux problèmes des citoyens lambdas. Elle vient du Poitou-Charentes et est donc loin des apparatchiks parisiens qui lorsqu'ils visitent une usine ont peur de se salir les mains. De plus, elle n'a pas fait comme certains et n'a pas abandonné le parti après sa défaite pour partir en vacances prolongées sous d'autres cieux...

9) Elle est donc proche des citoyens et des militants parce qu'elle les respecte. Tout cela passe par la démocratie participative, décriée par de nombreuses personnes dans le PS et hors du PS mais lorsqu'ils sont en campagne pour les municipales usent de cette idée. On ne peut pas connaitre les solutions qu'on doit apporter aux français sans connaitre leurs problèmes et leurs opinions. C'est un déni de démocratie qu'il faut absolument résoudre! Ségolène souhaite revaloriser la démocratie, revaloriser le rôle du citoyen etc.

10) Enfin, Ségolène a un parcours original. Elle a dû se battre pour faire des études supérieures, a dû obtenir des bourses etc. Elle est la seule aujourd'hui à avoir la légitimité et la crédibilité, en tant qu'ex candidate à l'élection présidentielle, pour être première secrétaire du Parti Socialiste.

Commenter cet article