Désirs d'avenir 86000-Poitiers- Arnaud Fage

Publié le par Arnaud Fage

Message sur mon livre à paraître

"Ma plus belle histoire, C'EST VOUS", Editions Grasset
002-copie-25.jpg

Chères amies, chers amis et membres de Désirs d'Avenir, Comme vous le savez je publie le livre récit de la campagne "Ma plus belle histoire, c'est vous" en début de semaine. Vous qui restez fidèle à Désirs d'Avenir, je vous envoie en premier les raisons pour lesquelles j'ai écris le livre ainsi que la table des matières. Nous aurons l'occasion d'en débattre sur le site. Bien fidèlement, Ségolène Royal

Ce que j’ai à vous dire

Je dois cette réflexion à toutes celles et à tous ceux qui m’ont fait confiance, dont j’ai porté les espoirs et qui ont souffert de la défaite. Mais aussi à tous les autres qui ont glissé dans l’urne un autre bulletin que le mien. C’est aussi u n e façon de se tourn er résolument vers l’avenir avec une détermination retrouvée. Sans nostalgie mais sans oubli.

Cette histoire que nous avons vécue ensemble ne m’appartient pas. Elle est inscrite désormais dans l’histoire de notre pays, elle appartient à tous les Français qui l’ont écrite, c’est-à-dire non seulement aux dix-sept millions d’électeurs qui ont espéré ma victoire mais aussi à tous les autres qui ont participé à ce formidable instant démocratique. J’en veux pour preuve l’exceptionnelle participation électorale dans un contexte de doute profond à l’égard de la politique.

Je crois qu’il était nécessaire – et cela m’a été demandé, d’ailleurs, de toutes parts – de tirer des leçons pour l’avenir, de transmettre ce que j’ai compris du pays pendant cette période.

Je crois que livrer cette réflexion peut servir à ceux qui gouvernent comme à ceux qui s’opposent – à ceux qui ont des certitudes comme à ceux qui n’en ont pas.

Il y a eu au cours de cette campagne une mobilisation inouïe des Français, des débats intenses dans tout le pays, y compris sur les l ieux de travail, devan t les distributeurs à café, au coeur des familles toutes générations confondues, dans les cours de récréation, etc. Finalement, une forme de réhabilitation du débat public. Des milliers d’interrogations ont été posées, des questions simples et d’autres complexes, et même des sujets qui cherchent aujourd’hui encore leur réponse : la juste répartition des richesses, les effets de la mondialisation, la valeur du travail, la nation, le vivre ensemble, l’avenir de la France, et bien d’autres. L’exercice auquel je me livre aujourd’hui répond, bien sûr, à une démarche personnelle puisque je donnerai mon éclairage, mon point de vue. Il n’a pas vocation à être totalement exhaustif mais c’est un témoignage fait de franchise, d’honnêteté, de probité. Mais je le conçois, aussi, comme une contribution à la con struction des v ictoires f utures d e la gauche au service de la réussite du pays. On me dira que je suis juge et partie ? Non, car ce n’est pas moi qui rends le verdict.

TABLE

I Ce que j’ai à vous dire

Pourquoi ce récit ?

Je ne suis ni Jeanne d’Arc ni la Vierge Marie

Peuple de France

Résilience

II Le parcours de la combattante

Scène de campagne : Michel Rocard, visiteur de l’après-midi

Une femme debout (« Roun fanm dibout », comme on m’a dit outre-mer)

L’amertume des éléphants

La montée en puissance

Thomas et la ségosphère

Second tour – La défaite

Les difficultés avec la presse

Histoire véridique des bourdes qui n’en étaient pas

Jurys citoyens : je persiste et je signe

Nucléaire iranien : l’incompétence des compétents

Liban : l’intox monte d’un cran

Bravitude et chinoiseries

Lauriers à la Justice chinoise ? L’infâme contrevérité

Guadeloupe : elle veut casser la République

Le débat interne : fausse bonne idée et vraie répétition générale

La paille et la poutre

Sur la politique étrangère : deux poids, deux mesures

La cohérence des valeurs

Galerie de portraits

Scène de campagne : les embarras de François Bayrou

Les Gracques 40

III La machine de l’adversaire : l’argent, les médias et les sondages

Premières alertes

La technique du vacarme

« Fleur de bouse »

Avec cette élection, un seuil a été franchi

Trappage à La Tribune

Censure à Métrobus

Quimperlé : cachez ce fonds que je ne saurais voir

Elle perd ses nerfs

C’est pas moi, c’est les juges !

L’avènement du « clefs en main »

Amis et patrons de presse : le verrouillage médiatique

Présomption d’uniformité

Un net penchant pour l’immixtion

Des livres qui dérangent

Sondage, mon beau sondage

Sondages encore : ni addiction, ni diabolisation

Sondages, fin : le poids des écarts

Pas hors jeu : dans le jeu !

Quand les réponses sont dans les questions

Un vrai travail de pro

On n’est jamais si bien servi que par les siens

IV L’autre moitié du ciel : candidate mais femme

Être une femme candidate, c’est pas si facile

L’intruse

Du genre en politique

Je ne suis pas macho : ma femme est féministe !

Talons aiguilles

Big Mother et les dames sécateurs

Par le coeur et la raison, civiliser l’avenir

Rien ne sera plus comme avant

D’un plafond de verre, l’autre

Une République inachevée

Caissières en sursis

Précarité : les femmes d’abord

Travailler plus pour gagner moins

Déverrouiller, c’est possible

Osons la mixité dans nos têtes !

Le cumul des mandats contre la parité

Un combat émancipateur de tous

Le vote des femmes en 2007

Ma femme me harcèle pour que je te soutienne !

La proximité

Effet de genre ou effet de génération ?

Les comportements électoraux se rapprochent

Parité pour les unes, transgression pour les autres

Des électorats féminins contrastés

Pas de survote féminin

Elles ont poussé les premières portes

Qui doit changer : le pouvoir ou les femmes ?

V Dernières réponses pour tourner la page et regarder l’horizon

Chapeau les hommes !

Elle l’a fait quand même ?

Le procès en illégitimité ?

Dompteuse d’éléphants ?

Garde-moi de mes ennemis, je me charge de mes amis

Sur un air d’improvisation

Tout a commencé sur une phrase

Mes combats de toujours

La prochaine fois

La démocratie participative ?

Une étrange défaite

Une histoire d’amour et de raison inachevée

Annexe

Réservez ce livre dès maintenant sur le site de vente en ligne Amazon (frais de port gratuit), le prix du livre est de 18,53 euros (soit une réduction de 5% par rapport au prix en librairie), je vous conseille de l'acheter sur Amazon qui est un site d'achat en ligne sécurisé à 100%, pour preuves moi j'y fait des commandes tous les mois depuis 2 ans et je n'ai jamais eu un problème, vous recevez en plus vos articles au bout de deux jours, alors c'est vraiment le bon plan!!!

Lien vers le site ci-dessous :

http://www.amazon.fr/plus-belle-histoire-CEST-VOUS/dp/2246736110/re

f=pd_bbs_sr_1?ie=UTF8&s=books&qid=1195830977&sr=8-1


Il faut maintenant se mobiliser en masse pour soutenir Ségolène Royal
 

Adhérez ou renouvelez votre adhésion à Désirs d'avenir:

Chers adhérents, chers amis,

Je tenais à vous remercier de votre soutien et votre implication. Ce que nous avons fait ensemble, à défaut d'une victoire, constitue une force que nous devons faire fructifier. Le suffrage universel a parlé. Le pouvoir devra désormais être jugé sur ses actes.

J'ai engagé un renouvellement profond de la vie politique, de ses méthodes et de la Gauche. Cela s'est traduit notamment par une forte participation des jeunes.

Je vous propose aujourd'hui de renouveler votre adhésion à Désirs d'avenir.

En effet, notre association, qui a tellement fait pour réinventer les méthodes de la vie politique et pour faire vivre la démocratie participative, doit aujourd'hui se doter de moyens plus solides et notamment pour appuyer les comités locaux et poursuivre l'existence du site Internet. Ce sont les moyens nécessaires au service de l'idéal qui nous rassemble et qui fait notre force.

Ce que nous avons commencé ensemble, nous allons le continuer ensemble.

C'est pour pouvoir continuer avec vous ce que nous avons commencé, que je vous propose aujourd'hui de renouveler votre adhésion à l'aide du bulletin joint, ou
directement en ligne sur le site Internet.

Vous pouvez compter sur moi. Je serai au rendez-vous de ce travail indispensable qui m'incombe désormais.






Cliquez-ici
pour télécharger
le bulletin d'adhésion

 

 

 

 

Adhérez ou renouvelez votre adhésion au Parti Socialiste:

 

Si vous souhaitez pouvoir participer au projet du Parti Socialiste, au choix de son premier secrétaire et de ses candidats aux différentes élections, votre adhésion au Parti Socialiste est essentielle :

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article